L’action de l’Association FUDOKAN se traduit par un enseignement du Kendo, du Iaï do et du Jodo pour adultes mais également pour enfants.

L’Association organise également un stage international annuel dénommé « KENSHINKYORAÏ », regroupant une centaine de Kendokas européens, ce qui place ce stage au deuxième rang national derrière l’ancien stage annuel d’Orléans, lequel bénéficiait d’une ancienneté de plus de vingt ans.

Les cours pour adultes :

Le club compte environ une soixantaine de membres pratiquants, en majorité masculine.

Quatre cours hebdomadaires sont dispensés : mercredi soir, samedi matin, mardi et vendredi midi. La durée moyenne d’un cours étant d’une heure et demi.

Les cours pour enfants :
Longtemps l’enseignement destiné aux enfants a été difficile par manque d’équipements (armures de petite taille) et de la non-formation des enseignants de Kendo à ce type d’enseignement.

Grâce à Hiroyuki SEITA Sensei Kendo Kyoshi 8ème dan, qui était à l’époque titulaire d’un diplôme de professeur d’éducation physique et qui disposait des connaissances nécessaires à ce type de pédagogie, cet enseignement a pu être mis en place au sein de notre association.

Le stage annuel et diverses manifestations :
Plutôt qu’un long exposé, une plaquette d’un de ces stages sera disponible en téléchargement. L’association participe a certaines manifestations organisées par des associations caritatives (Gala des Arts Martiaux, Nuit des Arts Martiaux, Aki Matsuri, Japan Expo….etc.) et aussi à diverses démonstrations de Kendo destinées à promouvoir cette discipline.

Objectifs :
faire connaître le Kendo et ses « bienfaits » au plus grand nombre ;
obtenir des résultats concrets au niveau compétitif, plan sur lequel pendant de nombreuses années n’ont pu s’exprimer que des formations parisiennes ;
maintenir des contacts avec les professeurs japonais afin de développer un enseignement traditionnel riche en valeurs humaines et toujours in surclassé au plan technique.

Résultats :
L’association FUDOKAN a toujours maintenu une présence aux compétitions officielles et a pu réunir de nombreux titres qui traduisent l’effort constant d’amélioration du niveau de Kendo. Ces résultats figurent dans un tableau Perspectives poursuivre l’effort de développement du Kendo à Marseille et en Provence tant au niveau de la qualité que du nombre de pratiquants ; permettre l’accession des pratiquants à la compétition de haut niveau ;
permettre la pratique du plus grand nombre dans de bonnes conditions et dans la convivialité.Pour cela, des résultats sportifs nationaux mais aussi internationaux ont déjà été obtenus et peuvent encore être obtenus.

Ils sont ouverts à tous, sans distinction de sexe ou d’âge, la pratique du Kendo n’entraînant aucun inconvénient quel que soit le niveau sportif des pratiquants.